Le soldat XXe-XXIe siècle

8,40 € Indisponible

sous la direction de F. Lecointre

La collection Folio histoire reflète la diversité des écritures et des besoins d'histoire. La revue Inflexions, publiée sous l'égide du Ministère de la Défense, donne matière à réflexion en ce domaine, grâce à la prise de parole et à l'analyse d'officiers qui, au sens le plus strict du terme, témoignent de ce qu'ils ont fait. L'Histoire n'est jamais par nature dispensatrice de modèles d'héroïsme à dupliquer ; elle est leçon d'erreurs inéluctables ou de succès impensables qui donnent à méditer par la comparaison terme à terme des situations d'abord, des enseignements théoriques et des mises en pratique circonstancielles ensuite. Écrire l'Histoire, c'est par exemple dire comment en Centrafrique ou en Herzégovine il faut en quelques secondes mobiliser ce que l'on a appris théoriquement, à partir du passé, de la conduite de la guerre de partisans - sans oublier le devoir essentiel d'économiser la vie de ses hommes et celle des populations civiles - pour décider, ici et maintenant, des manières de combattre le sniper qui tire depuis la fenêtre du salon où dînent ses enfants ou celui qui se cache au milieu d'une foule de mères et d'enfants apparemment pacifiques et qui fait obstruction dans un silence de plomb à la progression des blindés. C'est dans la brièveté de l'instant de la décision et la solitude essentielle de l'officier que se joue alors le rapport à l'Histoire. L'ouvrage est organisé en trois parties : « Du soldat » ou les valeurs qui l'animent, voire le définissent de nos jours - bravoure ou courage, commémoration du passé, exercice de l'autorité, légalité ou illégalité des ordres, entrée en dissidence ; « Au combat » ou les dimensions nouvelles du métier des armes, de la tentation de l' hubris à l'heure du soldat technologiquement augmenté, la plus ou moins grande proximité avec l'ennemi, le rôle des forces morales dans la conduite de la guerre à partir d'exemples d'engagements ciblés, avec toujours le massacre pour horizon à dépasser - du moins pour des soldats de métier engagés dans la guerre dissymétrique où le sacrifice de la population civile est une des tactiques du partisan ; « Le retour » ou l'épreuve faite par le combattant des blessures, voire des désordres psychiques suite à la mort infligée à l'ennemi qui est souvent un autre soi-même, lui aussi père, fiancé, amant ; un retour où le silence est imposé au soldat par une société qui n'a pas, loin s'en faut, toujours conscience qu'elle est, à travers les engagements de son armée de métier sur des théâtres lointains, déjà en guerre. Ne lui reste alors que la médaille, revers d'une société qui ne veut pas écouter, entendre, savoir. Le lecteur trouvera dans cet ouvrage une leçon d'histoire immédiate.

Nombre de pages
448
Date de parution
18/01/2018
Dimensions
18x11x2cm
Editeur
Gallimard
Catégories
Librairie, Livres généraux
Le soldat XXe-XXIe siècle
Le soldat XXe-XXIe siècle