Histoire des Invalides

26 € Indisponible

Henri IV et Louis XIII s'étaient déjà souciés des misères de leurs vieux soldats. Mais sans succès. Louis XIV, avec l'aide de Louvois, fait construire en trois ans un hôtel immense et somptueux qui répond aux diverses fonctions d'hôpital, d'hospice, de caserne et de monastère. Le Roi-Soleil, très attaché à ses compagnons de guerre, les y accueille lui-même en octobre 1674. Peu à peu les Invalides deviennent une ville dans la ville, avec son clergé, son corps médical, ses fournisseurs et ses manufactures placés sous l'autorité d'un gouverneur. Ses infirmeries sont copiées dans toute l'Europe, son école de chirurgie est une pépinière de glorieux praticiens, tandis que le célèbre Parmentier y prépare ses expériences sur la pomme de terre. En donnant asile à la collection des Plans-Reliefs en 1777, Louis XVI confère aux Invalides une fonction supplémentaire : celle de musée. Napoléon y distribue les premières étoiles de la Légion d'honneur en 1804. Au lendemain de la défaite de 1870, les Invalides deviennent le sanctuaire des armes en accueillant les collections du musée d'artillerie. Enfin, sous l'Occupation, Hitler s'incline devant le tombeau de l'Empereur et décide ce jour-là de rendre l'Aiglon à son père... Ce qui n'empêche pas la Résistance de créer un véritable réseau d'évasion à l'ombre du dôme. Aujourd'hui, gardien de la mémoire historique de la France, l'hôtel des Invalides, qui est peut-être le plus beau monument de Paris, maintient ses traditions tout en s'adaptant aux exigences du XXIe siècle.

Nombre de pages
350
Date de parution
15/11/2001
Dimensions
13,2 cm × 20,1 cm × 3,0 cm
Editeur
Perrin
Catégories
Librairie, Livres généraux
Histoire des Invalides
Histoire des Invalides