Chevaliers et Bombardes 1415-1515

35 €

En France, au début du xve siècle, le modèle de l'armée féodale atteint ses limites. La bataille d'Azincourt annonce la fin de la chevalerie et le début de la suprématie des armes à distance sur la mêlée, suprématie que renforce l'apparition de l'artillerie. Le milieu du xve siècle marque un tournant décisif dans l'organisation de l'armée, dans la conduite de la guerre et dans les moyens techniques utilisés. L'action de Jeanne d'Arc, aussi brève que marquante, témoigne du retour à une politique offensive de la France. Charles VII entreprend de grandes réformes militaires. Plus professionnelle, dotée d'une artillerie plus mobile et performante, l'armée royale permet au souverain de reconquérir les territoires occupés par les Anglais, de mettre un terme à la guerre de Cent Ans et de conquérir les grands duchés indépendants.En 1515, avec la victoire de Marignan, François Ier renoue avec la tradition du roi chevalier, guerrier et victorieux.

Nombre de pages
272
Date de parution
1/10/2015
Dimensions
29x23x2cm
Editeur
Gallimard
Catégories
Librairie, Catalogues d'Exposition
Chevaliers et Bombardes 1415-1515
Chevaliers et Bombardes 1415-1515

A découvrir également...