Rencontre Signature

Samedi 9 décembre à 14h30

La Librairie Boutique du Musée de L'Armée a le plaisir de vous inviter à une rencontre avec Christophe Beyeler, le conservateur en chef du patrimoine au Château de Fontainebleau. Il viendra se prêter au jeu de la dédicace dans notre boutique.
Entrée libre.

Il vous présentera son ouvrage :

  • L'histoire de France vue par les peintres
    Deux mille ans d'histoire en cent tableaux présentés, commentés, analysés à la loupe et décryptés pour plonger au cœur des grands moments d'une histoire de France exceptionnelle et incomparable ! De Jacques-Louis David à Eugène Delacroix, d'Ernest Meissonier à Jean-Léon Gérôme, tous ces peintres possédaient au plus haut point le sens du récit. Pour cette lignée d'artistes, peindre et raconter ne font qu'un. Ils nous aident ainsi à dérouler la grande fresque de notre mémoire nationale et à mieux comprendre la France d'aujourd'hui.

Samedi 16 décembre à 15h

La photographe Sandra Chenu-Godefroy réalisera une rencontre-signature dans notre boutique.
Sandra Chenu-Godefroy est une photographe d'action spécialisée dans les domaines du secours, des forces armées et de sécurité, de l'aéronautique et de la prise de vue en conditions extrêmes.

Elle vous présentera son ouvrage:

  • Sentinelles. Ils veillent sur nous.

Un hommage en images aux 10.000 militaires qui ont participé à l'opération Sentinelle ces dernières années, surveillant la capitale française et ses habitants, de Montmartre aux Champs-Elysées en passant par le Louvre ou la Tour Eiffel. La photographe a suivi leurs patrouilles durant une année.

Une fois dépassée l'urgence de réagir, l'opération Sentinelle s'inscrit dans la durée. Le déploiement massif de militaires sur le territoire a fait évoluer la relation des français avec leurs soldats.

Pour le grand public, il a permis de remettre des visages familiers derrière l'étiquette « soldat » et a fait revenir le militaire dans leur quotidien.
Pour les soldats, il s'agit d'une opération intérieure : sur le territoire et pourtant éloignés de leurs familles, là par nécessité de rassurer mais pas nécessairement d'agir.

Un reportage en Noir & Blanc, suivant une certaine tradition de la photographie humaniste française et caractéristique de l'imagerie intemporelle de Paris.
Des nuances de gris pour laisser moins de place à l'anecdote et mettre plus en avant les personnes.

 
Page 1/1 - Articles trouvés : 2
Tri