Casque Français Adrian 14-18

174,95 €

Me casque du poilu est devenu le symbole français de la Première Guerre mondiale. Il figure sur de très nombreux monuments français commémorant la Grande Guerre.

Proposé par le sous-intendant Louis Adrian et adopté par le grand quartier général en avril 1915, le casque est commandé à des milliers d'exemplaires dès juin 1915. Sa fabrication est confiée aux établissements Japy ainsi qu'à d'autres industriels spécialisés dans la ferblanterie. Cette diversité des fabricants explique quelques différences dans certaines pièces du casque (cimier pointu ou cimier arrondi, insigne d'arme différent, etc). Compliqué à fabriquer et fragile, ce casque a néanmoins été une réussite.
Il n'est pas révolutionnaire au combat, mais il apporte une sécurité supplémentaire pour celui qui le porte : il le protège des pierres et autres débris projetés sur le champ de bataille et peut dévier certains projectiles

A la fin de la guerre, ce casque, fabriqué à plus de 20 millions d'exemplaires, est populaire en France et à l'étranger ; il le reste jusqu'à la Seconde Guerre mondiale (dans une version modifiée). C'est le casque de la victoire, qui équipe l'armée française ainsi que des contingents de diverses nationalités (soldats noirs américains, russes, serbes, polonais, tchèques, etc.) mais aussi plusieurs armées étrangères (Belgique, Grèce, Italie, etc).

Caractéristiques

Acier inoxydable

Casque Français Adrian 14-18
Casque Français Adrian 14-18